Aller au contenu

Le recyclage des matières – De la matière née la matière

La valorisation est aujourd’hui le pilier central de la politique déchets. Au cœur de l'économie circulaire, le recyclage est le principal contributeur à l'économie de matière et à la diminution de la pression sur les matières non renouvelables.

Le développement des filières du recyclage s’est inscrit dans une volonté de développer une gestion des déchets plus cohérente et plus efficiente, dont l’économie circulaire est le moteur

Recyclage_Matiere

En quoi consiste le recyclage des matières ?

D'après l'ADEME, le recyclage « vise à utiliser les matières premières issues de déchets ».

Pour être plus précis, le Code de l'environnement caractérise le recyclage comme « toute opération de valorisation par laquelle les déchets, y compris les déchets organiques, sont retraités en substances, matières ou produits aux fins de leur fonction initiale ou à d'autres fins. Les opérations de valorisation énergétique des déchets, celles relatives à la conversion des déchets en combustible et les opérations de remblaiement ne peuvent pas être qualifiées d'opérations de recyclage ».

Le recyclage vise à limiter la consommation de matières premières vierges

Le recyclage propose aux entreprises consommatrices des matières premières secondaires irréprochables sur tous les plans. Il permet également de limiter la consommation d’énergie dans la fabrication de produits à partir de produits recyclés.

Le saviez-vous ?

La hiérarchie de traitement des produits en fin de vie privilégie le recyclage matière à la valorisation énergétique. La création de valeur est a priori supérieure dans le cas d'une valorisation matière. Le recyclage matière est donc préférable lorsque les conditions techniques et sanitaires nécessaires le permettent.

QUELLES SONT LES MATIÈRES QUI PEUVENT ETRE RECYCLÉES ET VALORISÉES ?

Voici la liste des grandes familles de matières qui peuvent être recyclées :

  • Les matières organiques (lien vers article La valorisation organique)
  • Les papiers-cartons (lien vers article Le recyclage des papiers-cartons)
  • Les piles et D3E (lien vers article Le recyclage des piles et D3E)
  • Les plastiques (lien vers article Le recyclage des plastiques)
  • Les véhicules hors d’usage (VHU) (lien vers article Le recyclage des Véhicules Hors d’Usage)
  • Le verre (lien vers article Le recyclage du verre)
  • Le métal (lien vers article Le recyclage du métal)
  • Le bois (lien vers article Le recyclage du bois)
  • Les déchets dangereux
Recyclees_Valorisees
Recyclees_Valorisees_2

QUEL EST LE PROCESS DE RECYCLAGE DES MATIÈRES ?

Pour qu’un objet soit recyclé, il faut d’abord qu’il soit collecté, trié puis traité. Toutes ces étapes font partie d’un cycle qui commence par l’achat du produit, jusqu’ à sa réutilisation.

Il existe trois formes de recyclage

  • Chimique : produire une réaction chimique pour, par exemple, séparer les composants.
  • Mécanique : utiliser une machine pour transformer les déchets.
  • Organique : produire un engrais ou un carburant.

Selon le type de déchets, le recyclage ne sera pas le même. Pour en savoir plus sur la collecte, le tri et le recyclage des différentes familles de matières rendez-vous dans la rubrique « Tout savoir sur les matières recyclables » (lien vers la rubrique).

7 - 4 Chiffre

65%

des déchets sont recyclés chaque année en France

7 - 2 Chiffre

17

millions de tonnes de matières recyclées sont utilisées pour produire 43 millions de tonnes de matériaux.

Voici les grandes lignes du cycle de recyclage des déchets

Le tri à la source, que ce soit pour les déchets industriels ou ménagers, est un levier essentiel au développement du recyclage. La collecte sélective facilite la massification de certains types de déchets et permet de générer des filières de recyclage économiquement viable.

Etape_1_Collecte_Dechets

Étape 1 – La collecte de déchets

Le tri à la source, que ce soit pour les déchets industriels ou ménagers, est un levier essentiel au développement du recyclage.

La collecte sélective est la forme la plus répandue. Elle facilite la massification de certains types de déchets et permet de générer des filières de recyclage économiquement viable

Etape 2 – Le centre de tri

L’efficacité des filières de recyclage s’appuie sur l’étape fondamentale du tri comme nous l’avons déjà dit. Ainsi, à la suite de la collecte, les déchets prétriés par le consommateur, sont envoyés dans un centre de tri où différentes opérations mécanisées vont faire émerger les fractions valorisables des déchets et donc optimiser les opérations de transformation. Un tri manuel, par des opérateurs devant un tapis roulant, complète souvent ces opérations automatiques.

A la sortie, des ballots de déchets sont créés (ballots de plastiques, de papier…).

Etape_2_Centre_Tri
Etape_3_Transformation

Étape 3 – La transformation

Une fois triés et mis en balles, les déchets sont pris en charge par les conditionneurs et les recycleurs qui achètent les déchets aux centres de tri. Le conditionnement consiste à préparer les déchets avant qu’ils soient recyclés. Les matières sont lavées et découpées pour être plus facilement recyclés puis elles sont intégrées dans la chaîne de transformation qui leur est spécifique.

Chez les recycleurs, les matières traitées sont transformées. Elles seront ainsi réutilisées pour la fabrication de nouveaux produits. Certains recycleurs peuvent même directement fabriquer de nouveaux produits notamment les bouteilles en plastique PET.

Étape 4 – La réutilisation

Les matières, issues du recyclage, sont rachetées par des entreprises ou des organisations, pour être introduites dans leur processus de production et sont utilisées pour la fabrication de produits neufs et variés qui seront à leur tour remis sur le marché et proposés aux consommateurs ou aux industriels.

Prenons par exemple le cas des déchets recyclables plastiques qui peuvent faire l’objet de nombreuses transformations. Selon leur couleur et leur composition, ils peuvent devenir une couette, un pull, une poubelle, un arrosoir ou encore une polaire.

Etape_4_Reutilisation

Le saviez-vous ?

Le recyclage permet d'éviter chaque année en France l'équivalent de 20 millions de tonnes d'équivalent C02.

La valorisation matière, incluse dans une approche globale de développement durable, contribue aussi à l’atténuation du réchauffement climatique, à la préservation de la santé des hommes, à la protection de l’environnement et des écosystèmes.

Quels sont les bénéfices du recyclage pour l’environnement ?

Le recyclage et la valorisation matière des déchets répond dès à présent et dans une perspective de long terme à des enjeux incontournables, aussi bien au niveau international que local, notamment écologiques.

Le recyclage participe à l’économie des matières premières naturelles et d’énergie, sécurise l’approvisionnement de l’industrie en matières premières et diminue ses impacts environnementaux.

Découvrez aussi

Le recyclage des matières

Les acteurs du recyclage

Les acteurs du recyclage Le secteur du recyclage en France est un monde complexe, au sein duquel se croisent nombre (...)

Le recyclage des matières

Histoire du recyclage dans le monde

HISTOIRE DU RECYCLAGE DANS LE MONDE   Le recyclage des déchets n’est pas né d’hier et précède même de (...)

Le recyclage des matières

Notre vision du recyclage de demain

Notre vision du recyclage de demain Pour demain, des matières premières issues du recyclage Les matières (...)

Restez informé