Aller au contenu

Les métiers du recyclage

Parce qu’elles sont aussi nombreuses qu’uniques, découvrez ici les professions les plus emblématiques du secteur du recyclage en France.

EXPLOITATION / TRANSPORT / LOGISTIQUE

Conducteur polyvalent

Elément clé du traitement des déchets pris en charge par les sociétés de recyclage, le conducteur polyvalent pilote les différents engins chargés d’alimenter les chaines de tri.

Chargeuses, grappins, chariots élévateurs : ses outils de travail sont aussi nombreux que sophistiqués, mais ses responsabilités ne s’arrêtent pourtant pas à leur simple maniement. En effet, il doit également veiller à ce que l’approvisionnement de la chaine soit le plus fluide et régulier possible. En cas de bourrage matière, la vérification et le nettoyage du tapis de tri sont aussi de son ressort.

GRUTIER

Maniant à la fois la pelle et la chargeuse de l’engin qu’il pilote, le grutier alimente la chaine de tri et de recyclage des déchets avec le contenu des camions-bennes. Il prélève également les fractions de matières refusées par les machines (comme les morceaux de bois, de fer ou de béton trop volumineux) et régule le flux de déchets en s’adaptant au rythme des tapis et des trieurs.

Un métier qui exige autant d’habileté que de rapidité d’exécution, puisqu’un grutier ne dispose que d’une dizaine de minutes pour décharger un camion contenant 7 à 20m3 de déchets.

TRANSPORTEUR DE DECHETS DANGEREUX

Déchets toxiques, explosifs ou inflammables : ces conducteurs ont la responsabilité d’évacuer en toute sécurité les matières les plus dangereuses de leurs clients.

Un métier qui ne peut être exercé sans une formation préalable d’un mois sur la règlementation et la manipulation des chargements nocifs. Transparence et obligation de traçabilité oblige, ces conducteurs sont également chargés d’identifier, de contrôler et d’étiqueter méticuleusement les containers pris en charge, avant de les acheminer vers un spécialiste ou une société de recyclage.

CARISTE VIEUX PAPIERS

Autre pièce maitresse de l’industrie du recyclage, le cariste réceptionne, stocke, déplace, charge et décharge les cartons et les vieux papiers.

Tout dépend à vrai dire de la sous-famille à laquelle il appartient. Si certains caristes, équipés de chargeuses à fourche ou à pinces, s’occupent uniquement du déchargement des semi-remorques, d’autres sont chargés de placer les balles de matières dans les camions ou les containers, en vérifiant qu’elles ont été correctement débarrassées de leurs éventuelles impuretés. Tous disposent d’ailleurs d’outils informatiques PDA leur permettant d’effectuer ce contrôle qualité.

TRIEUR DE PILES

On ne dénombre pas moins de huit familles de produits sur les tapis des usines de recyclage des piles.

Alcalines salines, lithium-ion ou encore nickelmétal-hydrure : le trieur de piles est chargé d’identifier l’intégralité des modèles qui passent sous ses yeux, avant de les séparer manuellement et de les déposer dans des bacs distincts, à proximité de son poste. Un travail complexe, qui exige parfois plusieurs mois de formation.

RESPONSABLE COMPOST

Résultat de la fermentation des déchets organiques agricoles, industriels ou ménagers (les déchets vers), le compost est une matière vivante, dont la nature varie en fonction du taux d’humidité, de la température et de ses différents composants (boues et déchets végétaux en proportions variables). Le responsable compost est ainsi chargé de contrôler sa maturation en adaptant le mélange selon les variations de ces divers paramètres.

En parallèle, il est également tenu d’assurer le suivi administratif permettant de garantir la traçabilité des matières, d’organiser les tournées de camions de collecte des déchets et le travail de ses collaborateurs, mais aussi de planifier les différentes opérations de maintenance du matériel.

CHAUFFEUR DE BOM (BENNES A ORDURES MENAGERES)

Les performances de collecte et de recyclage des ordures ménagères dépendent de son efficacité.

Accompagné d’un ou deux ripeurs (ouvriers dont la fonction est de décharger les marchandises d'un camion ou d'un wagon), un chauffeur de BOM qui travaille auprès des collectivités récupère les containers de déchets ménagers et de collecte sélective, mais aussi les encombrants ou les déchets verts en fonction de ses jours de tournée et de sa zone de collecte. Avec ses deux collègues, il peut collecter jusqu'à 20 tonnes de déchets en une tournée.

AGENT DE BASCULE

Autre métier propre à la filière du recyclage : l’agent de bascule. Soit un salarié qui accueille les clients et fournisseurs, pèse les marchandises sur le pont bascule et saisit informatiquement les informations liées à cette pesée afin d'établir les bordereaux de sortie et les bons de livraisons.

Il renseigne également les clients sur les prix des différents types de matières fournies, et mène ensuite le suivi administratif et comptable des dossiers.

DEMANTELEUR DE VEHICULES HORS D’USAGE

Dans un véhicule, tout se recycle ou presque. Ainsi, après avoir intégralement dépollué les voitures reçues (en les suspendant pour les vider de leurs différents fluides), un démanteleur en retire manuellement la batterie, les roues, les filtres, le tableau de bord, le plancher, les parebrises, les vitres et les plastiques (parechocs etc.).

Les pièces ainsi collectées sont redirigées vers une usine de recyclage, tandis que la carcasse du VHU est compressée, transformée en bloc d’acier et revendue aux fonderies.

GRUTIER-COUPEUR DE FERRAILLE

Au sein d’une usine de recyclage, un grutier-coupeur décharge la ferraille collectée, la pré-trie, découpe les pièces les plus volumineuses avec une pelle à chenille et participe à l’expédition des matériaux recyclés en les chargeant à bord d’un train avec une grue de plus de 80 tonnes, équipée d’un bras de 22 mètres.

Un métier qui requiert patience, expérience et dextérité, puisque la ferraille chargée ou déchargée est susceptible d’abîmer les semi-remorques chargés de la collecter.

TRIEUR DE COLLECTE SELECTIVE

Rouage essentiel du dispositif de recyclage professionnel des déchets ménagers, le trieur de collecte sélective est garant de la qualité des matières sortantes.

Debout dans une cabine climatisée, et vêtu d’une tenue de sécurité, il retire manuellement du flux tous les déchets indésirables (recyclables ou non) afin d’isoler certaines qualités de matières données (jusqu’à 60 tonnes par jour). Autour de lui, différentes ouvertures permettent d’ailleurs de les séparer.

RESPONSABLE MAINTENANCE

Du tracteur à la semi-remorque en passant par la presse-cisaille ou la chaîne de tri et de recyclage des déchets, le responsable maintenance possède une connaissance large des outils de production d’une usine de recyclage.

Accompagné d’une équipe de mécaniciens, il a pour mission de les maintenir en état de marche et d’intervenir rapidement en cas de panne, pour ne pas enrayer la productivité du site sur lequel il officie. Mais au-delà de ces prestations techniques, il doit également gérer les négociations commerciales pour l’achat d’une nouvelle pièce, maintenir à jour les fichiers de suivi et prendre en charge la maintenance de l’infrastructure des bâtiments.

RESPONSABLE PLANNING

Chargé d’assurer la fluidité du fonctionnement interne des usines de recyclage professionnel, le responsable planning reçoit et classe les demandes de dépôt ou d’échange de matériel de recyclage (bacs, bennes etc.) afin d’organiser les futures tournées en optimisant les circuits de chaque chauffeur.

Soit en limitant les temps de trajet entre les clients et tâchant donc de diminuer la consommation de gasoil. Mais au-delà de cette mission centrale, le responsable planning supervise également les amplitudes horaires des chauffeurs ou le suivi des véhicules (dont il gère les assurances), et analyse les différents indicateurs fournis par les tournées (productivité, consommation etc.) pour en améliorer encore l’efficacité.

CONDUCTEUR DE PRESSE

Une presse est une machine conçue pour conditionner certaines matières premières traitées par les usines de recyclage industriel, comme les papiers/cartons ou les plastiques.

Dans les faits, son conducteur génère des balles de différentes envergures – jusqu’à 140 par jour toutes qualités confondues – en veillant à leur régularité, un simple nœud dans les bobines empêchant parfois de ligaturer le ballot produit. Souvent polyvalent, il peut également alimenter les convoyeurs de matières en se chargeant d’une partie du tri à la pelle.

MECANICIEN POLYVALENT

Parce que les professionnels du recyclage emploient chaque jour des dizaines de machines différentes susceptibles de tomber en panne, des équipes de mécaniciens plus ou moins importantes sont chargées d’en assurer la maintenance et l’entretien.
Capables d’intervenir sur des engins aussi divers que des utilitaires, des presses, des bennes, des remorques ou des camions, ils travaillent sur leurs parties mécaniques, hydrauliques ou encore électriques, et ne délèguent à des sociétés spécialisées que les réparations les plus importantes.

GESTIONNAIRE PLATEFORME ENCOMBRANTS

Ayant pour mission de superviser le bon fonctionnement de sa déchèterie, le gestionnaire plateforme accueille les clients venus y déposer des encombrants, contrôle les matières reçues, aide les usagers à vider leurs véhicules et les aiguillent vers la bonne zone de dépôt.

Il s’agit ensuite de définir le juste prix des matières apportées en respectant scrupuleusement les tarifs déterminés par son entreprise, puis, une fois l’usager reparti, de trier et ranger les matières à l’aide différents outils, comme des grappins, des broyeurs ou encore des compacteurs.

OPERATEUR DU TRI DU PAPIER

Véritable sentinelle intervenant après le travail des machines de tri optique, il repère les produits indésirables convoyés par les tapis des usines de recyclage de papier – comme les bouchons ou les bouteilles– et les retire manuellement avant de les jeter dans une goulotte latérale.

Un travail physique – l’opérateur travaille debout pendant 8 heures - qui nécessite une grande concentration et un œil infaillible, formé par des années d’expérience dans le secteur du tri et du recyclage des déchets.

OPERATEUR CHAINE DE LAVAGE DE MATIERES PLASTIQUES

Chargé de la surveillance des broyeurs, des bacs et des centrifugeuses de lavage, il nettoie les machines pour optimiser le tri des différentes matières recyclées, qu’il suit de l’entrée dans le broyeur à la sortie de la centrifugeuse, où les paillettes plastiques sont lavées et séparées.

Fondé sur la surveillance active, pour mieux éviter les bourrages qui interrompent l’ensemble de la chaine, l’opérateur chaine de lavage doit être particulièrement réactif et connaitre parfaitement les sons produits par ses machines.

Chaudronnier

Dans le secteur du recyclag en France, un chaudronnier est chargé d’intervenir sur du matériel installé en dans un centre de recyclage ou sur le site des clients avec qui son entreprise travaille.

S’il s’agit parfois de maintenance ou de légères modifications, il lui arrive également d’avoir à fabriquer des pièces en métal de A à Z. Un travail extrêmement technique, qui réclame un savoir-faire irréprochable et une très haute connaissance des machines employées.

RESPONSABLE D'EXPLOITATION

Si sa mission principale est d’organiser tout le cycle de production et de superviser les différentes étapes du recyclage - de l’entrée des déchets à l'expédition des matières premières - le responsable d’exploitation doit aussi manager les équipes du dépôt en leur indiquant les priorités sur les matières à conditionner, l’organisation du site et la maintenance des équipements.

Soit un métier à plusieurs facettes, qui varie en fonction de la taille et de la spécialisation des agences. Ainsi, sur un site modeste, il peut également être amené à prendre un camion pour vider des bennes de recyclage, manœuvrer une pelle pour remplir des containers ou encore ranger des balles en sortie de presse.

CHALUMISTE

Équipé d’un chalumeau dont la flamme peut atteindre 3100 °C, il intervient en amont de la chaine de tri des métaux, où il sélectionne les pièces les plus volumineuses – provenant parfois du démantèlement d’un pont, du châssis de véhicules divers ou même de pelles de chantier - avant de les découper pour permettre leur traitement.

Dangereux, ce métier si particulier au sein des entreprises de recyclage requiert de longues années d’expérience et une vigilance de tous les instants.

SPECIALISTE DE LA DEMOLITION INDUSTRIELLE

Appelé pour mener à bien une campagne de désinvestissement lors du rachat d’un site, le spécialiste de la démolition industrielle se charge d’assainir les lieux dans les règles de l’art et le plus strict respect des contraintes environnementales. Accompagné d’opérateurs qualifiés équipés de chalumeaux, de lances thermiques, de grues de manutention, de chariot ou encore de cisailles mobiles, il coordonne l’intégralité des travaux en trouvant des solutions adaptées à chaque nouveau chantier.

TECHNICIEN DE MAINTENANCE

Salarié polyvalent de l’activité recyclage, le technicien de maintenance possède des compétences dans la mécanique, l’électronique, la chaudronnerie ou encore l’hydraulique. Mobile, il se déplace dans un camion-atelier pour installer ou dépanner les machines placées chez les clients des entreprises de recyclage industriel, et doit être paré à toute éventualité.

CARISTE PLASTIQUE

Transport, alimentation des broyeurs, tri, vérifications, mise à jour des listings et nettoyage des engins : les activités quotidiennes d’un cariste plastique sont aussi diverses que variées.

Pourtant, l’objectif reste le même : s’assurer de la fluidité du processus de recyclage professionnel des plastiques et garantir une qualité irréprochable aux industriels plasturgistes qui en feront l’acquisition.

CHARGE DE TURBINE BIOGAZ

Employé dans une centrale de valorisation énergétique des déchets ultimes, il s’assure avant toute chose que les puits chargé de recevoir les gaz issus de la fermentation des matières alimentent efficacement les turbines en méthane. Lorsqu’il ne surveille pas cette captation, le chargé de turbine s’occupe de la maintenance du réseau biogaz, qui alimente en électricité les communes voisines.

Trieur de métaux

Véritable spécialiste des matières métalliques (aluminium, zinc, bronze etc.), qu’il sait identifier à l’œil nu, il réceptionne les containers et les bacs collectés, puis trie à l’aide d’une grue ces déchets pouvant peser jusqu’à 300 kilos. Œuvrant en équipe, il est également chargé de découper à la cisaille les produits les plus volumineux et de peser l’intégralité des matières traitées.

RESPONSABLE TRAVAUX

Réhabilitation des sites, génie civil, curage ou démantèlements : le responsable travaux d’une entreprise de recyclage en France est chargé de coordonner et superviser des chantiers toujours plus nombreux, variés et délicats. Etablissant lui-même les équipes, les plannings et les devis, il jongle quotidiennement entre les corps de métier et les responsabilités.

CHARGEUR-MELANGEUR

Spécialisé dans le traitement des déchets organiques dans le secteur du recyclage, le chargeur-mélangeur réceptionne et analyse en premier lieu les boues issues des stations d’épuration. Après les avoir recensées et s’être assuré de leur chargement dans des bâtiments de fermentation, il se charge de les mélanger à des souches ou du refus (comme des palettes broyées) puis de mêler le tout aux déchets verts pour obtenir un fertilisant revendu aux agriculteurs.

CHARGE DE CRIBLAGE DU COMPOST

Également employé dans le domaine du recyclage des déchets organiques, il est chargé d’éliminer les corps étrangers présents (comme des morceaux de souches ou de palettes) dans le compost fraichement mélangé à l’aide d’une grille dont le diamètre des mailles varie en fonction des boues fermentées. Le but : obtenir un compost le plus fin possible

RESPONSABLE DE CHAINE DE TRI DIB

Chargé de superviser l’ensemble de la production de la chaine de tri d’un centre de recyclage, il règle la vitesse du tapis, veille au bon fonctionnement du compacteur et manage l’équipe de trieurs. L’objectif : s’assurer de la fluidité du processus et de l’efficacité collective de ses collègues.

RESPONSABLE OFFRE BIO-DECHETS

Au fil de ses missions quotidiennes, ce responsable d’une des nombreuses filières de l’industrie du recyclage se charge de trouver les unités de compostage et de méthanisation capables de traiter les déchets verts et de les valoriser en amendements organiques (retour au sol sous forme d’engrais). Et doit nécessairement trouver des solutions de proximité, les déchets ne pouvant être stockés ou transportés sur de longues distances.

CONDUCTEUR D'ENGINS EN DECHARGE

Responsable du creusement des trous dans lesquels seront stockés les déchets ultimes, il doit connaitre et piloter de nombreuses machines, du simple camion à la pelle à chenille en passant par la pelleteuse. Egalement chargé de la compression des matières, il est par ailleurs chargé d’œuvrer aux commandes d’un compacteur à rouleaux une fois les fosses creusées.

CONDUCTEUR BALAYEUSE MECANISEE

Partie prenante du recyclage des ordures ménagères, l’œil sur la chaussée et les mains sur les nombreuses commandes de son engin – pour lequel il possède un permis tout à fait particulier – le conducteur de balayeuse mécanisée débarrasse les voies publiques des déchets qui peuvent les encombrer et vide sa cuve dans une déchetterie une fois le nettoyage effectué.

6 - 4 Chiffre

N°1

texte chiffre clé 1

6 - 3 Chiffre

3ème

acteur français du traitement des déchets

6 - 2 Chiffre
clients privés
6 - 1 Chiffre

1/5

Nous traitons la collecte sélective d'un français sur 5

DEVELOPPEMENT COMMERCIAL / MARKETING

VENDEUR DE PAPIERS/CARTONS

Métier crucial de l’activité recyclage, la vente de papiers/cartons débute toujours par une phase de sondage du marché.

Une fois les informations sur le niveau des stocks et l’état de la demande recueillies, le vendeur se positionne et négocie les prix avec les acheteurs papetiers.

Mobile, il peut également prospecter de nouveaux clients en leur permettant de juger la qualité des matières valorisées directement sur les sites des usines de recyclage, ou en leur envoyant des échantillons. Enfin, il est chargé du suivi commercial, et s’assure de la bonne gestion des commandes passées.

ASSISTANT COMMERCIAL

Relais entre les clients et les commerciaux, l’assistant traite les commandes, établit les bordeaux d’achat, s’occupe du suivi des fichiers clients, établit l’inventaire des stocks de son entreprise de recyclage, consigne les entrées et les sorties de produits et réadapte les contrats en fonction des cours du prix des matières.

Soit un ensemble de tâches aussi variées qu’essentielles au bon fonctionnement de l’agence.

RH / QSE / JURIDIQUE

SECRETAIRE D'AGENCE

Dernier maillon de la chaîne de prestation, le secrétaire d’agence est chargé de gérer la facturation des apports de matière extérieurs, de la location des bennes placées chez les clients d’une entreprise de recyclage, et des ventes en direct.

Un travail qui, dans les faits, consiste à saisir les bons de commandes, échanger avec les services de recouvrement et les commerciaux, ou encore s’assurer que les bons sont conformes aux contrats passés avec les différents interlocuteurs de l’entreprise concernée.

RESPONSABLE QUALITE PRODUIT ET ENVIRONNEMENT

Laborantin du recyclage et de la valorisation des déchets chargé de contrôler la qualité des matières entrantes et sortantes, il multiplie au quotidien les tâches analytiques, comme le contrôle de la fluidité, de la densité (masse volumique), de l’humidité, des taux de charge ou encore de l’oxydation des plastiques.

Pour mener à bien ces différents tests, le responsable qualité travaille avec divers outils : un pieu pour les prélèvements, des sachets pour constituer les échantillons, des éprouvettes, un fluidimètre et un four pour les taux de charge, afin de déterminer le pourcentage de pureté de la matière reçue ou vendue.

Ingénierie

INGENIEUR COMPOSTAGE

Comme son nom l’indique, cet ingénieur est chargé de superviser le processus de compostage, soit le mélange des boues, des biodéchets et des déchets verts, leur fermentation aérobie dans des tunnels équipés de sondes température, leur maturation dans des alvéoles ventilées et enfin leur criblage, qui permet d’obtenir le compost final.

Un travail exigeant et particulièrement technique qui requiert une excellente connaissance des matières traitées et une bonne maitrise des outils employés, qu’ils soient informatiques ou non.

CHIMISTE

Cruciaux dans le domaine des déchets dangereux, les chimistes employés par les sociétés de recyclage s’assurent que les mélanges de produits reçus par les usines ne produiront pas de réactions non désirées. Des analyses en laboratoire qui peuvent être complétées par des tests de qualité des matières régénérées ou encore la mise au point de diverses procédures permettant, par exemple, de purifier les eaux souillées.

Découvrez aussi

Les métiers du recyclage

Les acteurs du recyclage

Les acteurs du recyclage Le secteur du recyclage en France est un monde complexe, au sein duquel se croisent nombre (...)

Les métiers du recyclage

Histoire du recyclage en France

Histoire du recyclage en France Avec 48 millions de tonnes de déchets ménagers expédiées vers des installations (...)

Les métiers du recyclage

Les bons gestes du recyclage : Que faire des déchets qui ne vont pas à la poubelle ?

Les bons gestes du recyclage : apprenez à bien trier vos déchets non recyclables Certains déchets de notre (...)