Aller au contenu

Mise à l’eau du Class40 Paprec Arkéa : La Route du Rhum, premier objectif vers le projet Vendée Globe 2024

Ce mercredi 6 juillet, l’équipe Paprec Arkéa a mis à l’eau son nouveau Class40. Objectif : défendre le titre de Yoann Richomme à la Route du Rhum, en novembre prochain. Cette mythique transatlantique, le skipper l’a gagnée en 2018, dans cette même catégorie. Un projet qui contribue à roder l’équipe que Paprec et Arkéa mettent en place dans la perspective du Vendée Globe 2024. La première course est prévue dès le 17 juillet : la Drheam Cup, 1 000 milles en solitaire entre Cherbourg et La Trinité-sur-mer.

Enfin, Yoann va pouvoir retrouver le bonheur simple de mener son bateau, les joies du large et la recherche constante des meilleurs réglages afin de gagner en performance. Après avoir mis à l’eau son nouveau Class40 ce matin, à l’issue d’un travail intense réalisé en synergie entre l’équipe Paprec Arkéa, le cabinet Lombard et le chantier Lalou Multi, c’est donc l’heure de la prise en main et des premiers bords.

Un contre-la-montre débute désormais avec la Route du Rhum comme horizon. La plus prestigieuse des transatlantiques partira de Saint-Malo le 6 novembre prochain et Yoann a rendez-vous avec son histoire. Quatre ans après son succès en Class40, il tentera de conserver son titre. Un sacré pari, particulièrement audacieux. « Même si nous savons que la concurrence sera rude avec 55 concurrents dont 26 bateaux neufs, nous avons à cœur de bien faire », souligne le skipper.

« C’est un bateau incroyable »

Face aux autres concurrents, Yoann ne manquera pas d’arguments à bord de ce plan Lombard. La collaboration avec le cabinet rochelais a débuté en 2018 avec le design du précédent Class40 de Yoann Richomme, et s’est poursuivie cette année avec les navigations à bord du bateau de Corentin Douguet, dont Paprec Arkéa est le sistership. Yoann connaît bien les atouts et performances de ce bateau : Un bateau marin, agile, véloce et polyvalent. « Il a un très gros potentiel et peut être très rapide sur certaines allures, s’enthousiasme Yoann. Lors de la Normandy Channel Race le binôme Corentin Douguet – Yoann Richomme s’est octroyé une belle 2ème place sur le plan Lombard Quéguiner – Innoveo. « C’était très agréable, ça permet à la fois d’assurer une bonne préparation physique mais aussi de gagner en automatisme et de faire l’état des lieux sur tous les aspects que j’ai à améliorer. »

« Nous sommes en train de devenir une équipe de voile »

Le skipper apprécie les Class40, des bateaux qui mêlent « exigence et performance ». Naviguer à bord de ce plan Lombard s’avère également très intéressant à quelques mois d’une autre mise à l’eau, celle de l’IMOCA Paprec Arkéa, prévue début 2023. « Nous avons installé à bord du Class40 le même pilote automatique, nous travaillons avec le même designer de voiles et les capteurs sont également identiques, … Il y a de nombreux parallèles entre les deux bateaux. ». Une façon, ainsi, d’inscrire ce programme Class40 comme un palier supplémentaire avant de lancer la grande aventure IMOCA. Ce qui est perceptible en matière technique l’est aussi pour la cohésion d’équipe. « Ça nous permet d’apprendre à fonctionner ensemble, de mettre chacun la main à la pâte et d’insuffler une belle énergie en interne. Nous sommes en train de devenir une véritable équipe de voile. Nous pouvons ainsi nous projeter avec sérénité et envie vers ce grand projet qui nous mènera jusqu’au Vendée Globe. Nous avons la chance d’avoir des partenaires qui ont une vraie vision de long terme ! », conclut sereinement le skipper Paprec Arkéa. Désormais, Yoann et l’équipe vont enchaîner les navigations pour prendre en main le bateau. Car le temps est compté : il disputera sa première course à son bord lors de la Drheam Cup dont le départ aura lieu le 17 juillet prochain à Cherbourg.

Les mots de Cédric Malengreau, Directeur du Secrétariat général et de la Communication institutionnelle du Crédit Mutuel Arkéa :

« La mise à l’eau d’un bateau, c’est toujours un moment fort, teinté d’émotions. Elle marque la fin d’un long processus de fabrication – j’en profite pour remercier le chantier Lalou Multi pour l’excellence du travail accompli – et le début d’une nouvelle aventure sportive. La construction de ce Class40 Paprec Arkéa, qui n’était pas prévue au départ, est venue se greffer sur notre projet Vendée Globe. Il était important de permettre à notre skipper Yoann Richomme de défendre son titre sur la prochaine Route du Rhum. Pour lui comme pour l’ensemble de l’équipe, renouer avec le fil de la compétition, avec un bateau performant, constitue la meilleure préparation en vue du Vendée Globe qui reste l’objectif principal. »

Les mots de Sébastien Petithuguenin, PDG de Paprec :

« Paprec est fier de s’associer à Arkéa sur ce Class40, construit dans un chantier qui illustre de nouveau l’excellence française en termes de construction navale. Tous les collaborateurs Paprec seront derrière Yoann Richomme sur cette Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2022, qui constitue une étape idéale sur le chemin qui nous mènera au Vendée Globe. Nous sommes fiers que Yoann s’y présente pour défendre sa couronne acquise en 2018 ».

Programme :

– 17 juillet 2022 : Départ de la Drheam Cup à Cherbourg

– 6 novembre 2022 : Départ de la Route du Rhum — Destination Guadeloupe à Saint-Malo

– Début 2023 : Mise à l’eau de l’IMOCA Paprec Arkéa