Nos métiers

Paprec Group encourage la réussite et l'accomplissement de chacun. Retrouvez ici les témoignages de collaborateurs dont la carrière est faite d'expériences variées et enrichissantes.

Responsable laboratoire, contrôleur qualité

Bertrand Buirey, Paprec Plastiques 71
Kevin Archambault, Paprec Plastiques 27
Julie Vauthier, Paprec Plastiques 55

Responsable laboratoire contrôleur qualité, Paprec Plastiques

Introduction

Paprec Plastiques recycle 300 000 tonnes de déchets plastiques par an. Afin que cela soit réalisable, les responsables de laboratoire doivent analyser toutes les matières plastiques, entrantes et sortantes des usines.

 

Organisation et rigueur sont les maîtres mots pour être un bon responsable de laboratoire. Paprec Plastiques compte douze usines sur le territoire, dans lesquelles transitent tous les jours plusieurs tonnes de déchets plastiques. Les responsables de laboratoires interviennent au début et à la fin de la chaîne de production du recyclage des plastiques, afin de contrôler les matières entrantes et sortantes des usines.

 

L’analyse entrante est cruciale, les responsables qualité doivent déterminer les caractéristiques de toutes les matières entrantes pour les acheminer vers les bons ateliers de production. Chutes de production, plastiques broyés, granulés, micronisés sont autant de sortes de plastiques qu’il faut contrôler et analyser. En effet, sans analyse de la matière, il est impossible de bien la traiter et donc de la recycler. 

Responsable laboratoire contrôleur qualité, Paprec Plastiques

Analyse et développement

Pour se faire, les laboratoires des usines sont dotés d’appareils permettant de vérifier toutes les caractéristiques : colorimétrie, spectrométrie, point de fusion, masse volumique, transition vitreuse, etc … « Cela va permettre à l’atelier régénération et aux autres ateliers de production, grâce à nos résultats, de produire les bonnes formulations pour la transformation de la matière » précise Julie Vauthier, responsable laboratoire chez Paprec Plastiques 55.

 

Tout ce travail a pour objectif de produire la matière plastique demandée par le client en respectant son cahier des charges. Il arrive qu’un responsable de laboratoire fasse appel à l’un de ses confères sur un autre site Paprec Plastiques : « On travaille parfois en collaboration avec le laboratoire de Verdun » nous expose Bertrand Buirey. Une fois la matière créée par nos ateliers de production, il faudra bien sûr qu’elle soit analysée de nouveau, afin d’être certain que le cahier des charges du client soit respecté.

 

Mais l’analyse des matières n’est pas le seul travail des responsables de laboratoires. En effet, ils doivent également développer de nouvelles matières et de nouvelles couleurs ! « Le challenge pour moi, c’est tout ce qui est colorimétrie ! » nous dit Kevin Archambault, responsable laboratoire et développement pour Paprec Plastiques 27. En effet, il a développé une nouvelle teinte de marron l’année dernière ! Et suite à cela, les clients ont ainsi demandé de nouvelles couleurs à Paprec Plastiques. Du coup, armé de patience et rigueur, Kevin doit créer cinq teintes de bleu, cinq teintes de vert et trois de rouges ! Grace à ses responsables de laboratoire, le plastique est haut en couleur chez Paprec !