Aller au contenu
paprec-acquisition-tiru

PAPREC SIGNE UN ACCORD ENGAGEANT AVEC DALKIA SUR LA CESSION DE SA FILIALE TIRU

En négociations exclusives avec Dalkia pour l’acquisition de sa filiale spécialisée dans la valorisation énergétique, le groupe Paprec a ce jour rencontré les instances représentatives de Tiru (ex Dalkia Wastenergy). Celles-ci ont rendu un avis positif pour cette opération.

À la suite du communiqué de presse diffusé le 23 mars dernier et après avoir recueilli l’avis des instances représentatives du personnel concernées, le Groupe Paprec annonce avoir signé avec Dalkia ce jour un accord engageant relatif à la cession de 100% du capital de Dalkia Wastenergy (TIRU).

La réalisation de l’opération, envisagée au 3e trimestre 2021, reste soumise à l’obtention du feu vert des autorités de la concurrence et de la commission de la privatisation. Le groupe Paprec compte redonner son ancien nom, Tiru (Traitement industriel des résidus urbains), à ce joyau industriel créée en 1922 par la ville de paris pour gérer les quatre unités de valorisations énergétiques franciliennes.

Avec Tiru et la division Organisation et Maintenance de la CNIM, Paprec créera une division « Paprec Energy ». Celle-ci comptera 1500 personnes pour un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros. La division gèrera 29 unités de valorisation énergétique en France et dans les Dom Tom (21 usines), mais aussi au Royaume-Uni, en Azerbaïdjan, en Pologne et aux Emirats Arabes Unis.