Nos métiers

Paprec Group encourage la réussite et l'accomplissement de chacun. Retrouvez ici les témoignages de collaborateurs dont la carrière est faite d'expériences variées et enrichissantes.

Conducteur de grue

Rosa Pereira, Echalier Paprec Auvergne
Nicolas Satory, Desplat
Balla Diakité, Paprec Chantiers 91

Les conducteurs de grue chez Paprec Group

Introduction

Avec leurs machines qui pèsent parfois plusieurs tonnes, les conducteurs de grue doivent faire preuve d’une extrême minutie pour saisir les matériaux les plus divers. Déplacement ou pré-tri, leur travail constitue un maillon essentiel de la chaîne du recyclage.

 

Capable de lever des charges jusqu’à 25 mètres du sol, la grue flambant neuve de Desplat est la plus haute du groupe. Depuis cet été, elle trône sur le site de Châlon-sur-Saône et sert à alimenter la cisailleuse.

 

Avec ses deux pelles à pneus, sa pelle à grappin, sa pelle à chenille et cette nouvelle grue, l’agence dispose d’un véritable arsenal pour traiter les 17 types de ferrailles qui arrivent chaque jour par camion.

 

« Je suis polyvalent et peux utiliser chacune de ces machines, explique Nicolas Satory, conducteur depuis 22ans. Dans ce métier, tout se passe dans la tête : reconnaître les déchets, les saisir et les déposer au bon endroit pour assurer un bon traitement. Nous sommes le premier maillon de la chaîne. »

Desplat, grue

Rigueur et concentration

Pour lui comme pour ses collègues, pas question de relâcher l’attention. Ces machines de plusieurs tonnes peuvent provoquer des accidents si elles ne sont pas utilisées dans de parfaites conditions de sécurité. De fréquentes piqûres de rappel sensibilisent les équipes aux risques.

 

« Ce métier nécessite calme et rapidité, estime David Lourme, directeur général d’Echalier. Il faut une extrême précision pour identifier et saisir des objets parfois très petits, 10 cm par 10 cm, mais sans perdre de temps pour gérer des volumes conséquents. »

 

Sur le site, dix conducteurs gèrent un parc de seize machines dédiées à la ferraille, au bois, aux DIB, aux cartons et aux plastiques. Leur mission : trier les tas de déchets, les déplacer puis alimenter les presses et les tapis de tri. Au bon rythme pour ne pas créer de bourrage, ce qui implique de connaître parfaitement les différentes étapes du processus.

 

« La notion d’équipe est très importante dans notre métier, conclut Balla Diakite, conducteur chez Paprec Chantiers 91. Toutes nos tâches sont liées et notre travail ne peut être bien effectué que si nous coordonnons toutes nos actions. »