Actualités

Pages

  • Paprec Group ERI

    01 septembre 2011

    Acquisitions

    Paprec rachète une usine du Lot précédemment détenue par des chinois pour créer une nouvelle entité de recyclage de D3E

    PAPREC Group rachète les installations de ERI (Exploitation Ressources Internationales), une usine chinoise de recyclage des plastiques agricoles placée en redressement judiciaire en 2010, pour y créer une toute nouvelle unité de démantèlement et de valorisation des D3E et plus particulièrement des Petits Appareils Ménagers (PAM).

    Ce projet industriel ambitieux est situé dans la zone d’activité de Cahors Sud. PAPREC Group investira 5 millions d’Euros dans l’installation d’une chaîne de tri hautement performante et dans l’agrandissement des bâtiments actuels. Le site traitera l’ensemble du recyclage des Petits Appareils Ménagers de la grande région Sud-Ouest. Sa production annuelle sera d’environ 7000 tonnes (35 tonnes /jour traitées). Le nouveau site sera opérationnel dès le premier trimestre 2012 et verra la création immédiate d’une vingtaine d’emplois. Il sera dirigé par une femme, Evelyne Ethevenaux.

    Lors de la présentation du projet aux élus locaux, Jean-Luc Petithuguenin, PDG – fondateur de PAPREC Group, a déclaré : « La loi nous interdit d’exporter les déchets pour y être démantelés en chine ou en Inde. Le plus haut niveau de technicité en matière de recyclage ne se trouve pas à l’extérieur mais en France. Nous sommes N°1 mondial du secteur suivi de près par l’Allemagne.

    Un français qui rachète un chinois, qui intronise une femme à la tête d’un projet industriel novateur et qui contribue par son métier à préserver intelligemment ressources et environnement, c’est aussi cela la mondialisation. Soyons fiers des atouts de notre pays ! ».
     
    Lire la suite Fermer l'actualité
  • 17 juin 2011

    Groupe

    Paprec Group : lauréat 2011 des Espoirs du Management

    Les Espoirs du Management récompensent des managers qui travaillent pour la performance en donnant du sens au talent de chacun. Les autres nominés étaient le Groupe CAHORS, le Groupe MATELSOM, ainsi que les mairies de Meylan et St-Martin-D’Hères . Le prix à été remis le 16 juin dernier à la CCIP en présence de Pierre-Antoine Gailly, Président de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris.
     
    Lire la suite Fermer l'actualité
  • Site Paprec Pont St Maxence, démarrage début mai 2011

    10 mai 2011

    Acquisitions

    Site Paprec Pont St Maxence, démarrage début mai 2011

    Le 23 juin 2010, Paprec est désigné par le Tribunal de Commerce de Compiègne comme repreneur de l’ensemble immobilier de l’ancienne papeterie PSM en dépôt de bilan depuis 2008. Paprec a pour objectif de faire de ce site géographiquement exceptionnel, la vitrine de l’éco-industrie française réunissant en un même lieu tous les savoir-faire du groupe.
    Malheureusement une pollution cachée a compliqué son arrivée. Avec le soutien du liquidateur, de la mairie, de la préfecture et des élus, une solution a été trouvée.
    Pont Saint Maxence démarre le 2 mai, à la clé : un site de recyclage innovant, des emplois et une zone (enfin) qui sera dépolluée…

    Le rappel des faits :

    · Le rachat, des objectifs, un beau projet :
    Le 23 juin 2010, rachat des terrains de l’ancienne papeterie PSM.
    22 hectares dont 45000 m2 couverts à proximité de l’Oise, du futur canal Seine Nord et de l’autoroute
    A1, véritable intersection entre la Région Parisienne et le Nord de la France et de l’Europe.
    Paprec Recyclage se donne trois ans pour faire du site de Saint Maxence la future vitrine des éco-industries en France en présentant en un même lieu tout le savoir-faire de Paprec Recyclage (Tri et valorisation des papiers cartons, des déchets de chantiers et déchets industriels banals, des plastiques, des DEEE, de la ferraille et des métaux, du tri des collectes sélectives).
    Aux vues de la taille du site et de son potentiel de développement, l’implantation de Paprec Recyclage aurait pour conséquence l’embauche progressive d’une centaine de personnes au cours des deux prochaines années.

    · Une parcelle à dépolluer :
    Le terrain comporte une parcelle adjacente ayant appartenue à Salpa Hutchinson, filiale de Total qui exerçait une activité de tannerie, rachetée en 1975 par la papeterie PSM.
    Une étude de sols de la parcelle fait état d’un dépôt de déchets de synderme (produit synthétique obtenu à partir de fibres de cuir agglomérées entre elles par du latex naturel) et d’autres déchets.
    Une société spécialisée dans la dépollution reprendra la parcelle polluée grâce à l’action de la préfecture et de la Drire qui ont mis en cause les pollueurs initiaux de la parcelle.
    Paprec remercie le préfet, la mairie, les élus et le liquidateur qui ont permis une issue favorable à ce dossier.

    En conclusion :
    Une industrie nouvelle créatrice de matières premières se crée en France, l’un des pays champion du monde du recyclage. Paprec poursuit son aventure industrielle.



     
    Lire la suite Fermer l'actualité
  • Paprec et Anthon B Nilsen unissent leurs compétences hors Europe

    10 mai 2011

    Groupe

    Paprec et Anthon B Nilsen unissent leurs compétences hors Europe

    Dans le cadre de son développement, Paprec, leader indépendant français du recyclage, a souhaité mieux servir les marchés hors Europe en s’appuyant sur Anthon B Nilsen.

    Un accord de coopération a été conclu dans ce sens avec la filiale française du groupe Anthon B Nilsen, acteur majeur sur le marché international depuis plus de 20 ans.

    Les deux groupes, tout en gardant leur autonomie commerciale sur leur négoce de l’ensemble des matières secondaires, développeront conjointement des actions et des synergies sur les marchés hors Europe actuellement en très fort développement.

    Anthon B Nilsen cherchera à développer à l’avenir ce type de coopération avec d’autres groupes ambitieux en Europe.
     
    Lire la suite Fermer l'actualité
  • Logo Paprec Group

    08 mars 2011

    Acquisitions

    Nouvelle acquisition et 5ème usine de recyclage plastique pour PAPREC GROUP.

    Paprec Plastiques (division de Paprec Group) renforce sa position de leader du recyclage des plastiques en procédant à la reprise organisée par le Tribunal de Commerce de Castres, de Bro Gen qui était en dépôt de bilan. Le site, situé à Guitalens près de Castres, sera la 5eme usine de recyclage plastique du Groupe.

    Paprec Plastique est le N°1 français du recyclage des déchets plastiques avec plus de 150 000 tonnes traitées par an et tout particulièrement le PVC. Paprec Plastiques compte 4 usines classées et certifiées dont celle de Trémentines dans le Maine-et-Loire, la plus importante de France et principale plateforme du groupe pour le PVC.

    L’usine de Guitalens, spécialisée dans le traitement et la revalorisation de tous les types de déchets de matières plastiques dont le PVC (60% de son CA) appuiera l’activité de Trémentines. Elle pourra ainsi continuer son activité historique en augmentant ses tonnages et en bénéficiant de la puissance tant logistique que technique et commerciale du groupe Paprec.

    Bro Gen (Broyage Génération) a été créée en 1997 par Bruno Delpino, aujourd’hui responsable commercial plastiques chez Paprec Sud-Ouest. Elle compte une dizaine de salariés. L’exploitation est équipée de deux broyeurs, d’une station de micronisation et de silos mélangeurs.






     
    Lire la suite Fermer l'actualité

Pages