Aller au contenu

Le tri du métal

Qu’ils soient issus de la collecte sélective, des déchetteries, récupérés chez les industriels ou captés auprès des démolisseurs les métaux sont loin d’être des matériaux uniformes. Pour mieux en saisir les nuances, savoir comment recycler le métal, suivons d’abord l’étape de tri de ces matériaux.

Saviez-vous que tous les métaux ne peuvent pas être recyclés ensemble ?
Voici comment optimiser le tri de vos déchets métalliques.

Que vous fassiez ou non un tri séparé, les métaux seront triés en deux grandes catégories dans les chantiers de récupération : les métaux ferreux et les métaux non ferreux.

Les chutes de métaux ferreux sont composées de plus de 90% de fer et elles sont divisées en trois grandes « familles »

  • les chutes propres (de la sidérurgie) qui sont presque toutes recyclées au sein même de l’usine de production ;
  • les chutes des usines (de transformation) transitent normalement par le négoce de la ferraille, du fait de leur nature et qualité variables ;
  • les ferrailles de récupération issues de démolitions ou de mises au rebut de produits industriels ou des produits de consommation en fin de vie (épaves automobiles, électroménager, boites métalliques, etc.).

Les principaux métaux non ferreux sont issus

  • des chutes neuves de fabrication ou de transformation ;
  • des matériels usagés ;
  • des composés métalliques destinés à être traités pour en extraire le contenu ;
  • des contenants et emballages divers (canettes, etc.).
Collectivites_Paprec

3%

Les métaux représentent aujourd’hui 3% du poids de nos poubelles

7 - 4 Chiffre
Cela représente 12 kg par an et par habitant
Tri_Metal_Demolisseur

Le tri a la source

Soucieux de maintenir une qualité de produit irréprochable, de répondre aux exigences de ses partenaires et de rester à la hauteur d’une réputation désormais internationale, nous nous appuyons sur des techniques de tri des déchets aussi maitrisées qu’évolutives, des outils technologiques pointus, et des employés qui ne le sont pas moins.

Secteur secondaire et démolisseurs

Afin d’optimiser notre travail auprès des industriels et des démolisseurs, nous mettons à la disposition de nos partenaires des systèmes d’aspiration innovants, des bacs différenciés et parfois même des presses à balles pour ceux capables d’effectuer un pré-tri ou de trier complètement les déchets recyclables, évitant ainsi les mélanges susceptibles de ralentir le processus de recyclage.

Une fois collectés chez les industriels, les démolisseurs et les centres de démolition VHU, les métaux ferreux et non-ferreux sont retriés, cisaillés puis mis en balles.

Les collectivités

Pour les collectivités, nous collectons et nous trions les déchets métalliques issus de la collecte sélective et des déchetteries avant de les valoriser. Pas encore idéal, le tri des déchets par les usagers a toutefois considérablement progressé qualitativement et quantitativement ces dernières années.

Dans sa poubelle jaune, le particulier doit veiller à déposer les déchets métalliques suivant :

  • Des boîtes de conserve et boîtes alimentaires non-conserve tous formats
  • Des fonds à ouverture facile, anneaux, capsules et bouchons couronnes
  • Des cannettes
  • Des aérosols
  • Des bidons de produits d’entretien/industriel ménagers
  • Des boîtes décoratives d’alcool, parfums, vêtements
  • Des petits fûts de bière de 5 litres
  • Des barquettes semi rigides (plats préparés)

Le procédé de tri sélectif des métaux, réalisé selon les consignes établies par les différentes collectivités, est crucial pour optimiser la valorisation des déchets, mais aussi les performances des filières de recyclage comme Paprec.

Attention !

Le papier aluminium utilisé à la cuisine ne se recycle pas. Pas la peine de trier les emballages de chocolat !

LE TRI MAGNETIQUE – OVERBAND

Une fois arrivés dans le centre de tri, les déchets métalliques doivent être séparés du reste du flux de déchets recyclage du bac jaune. L’ensemble du flux est chargé dans une trémie pour alimenter la chaîne de traitement en continu. Un premier tri des métaux va être effectué grâce à un overband, un système magnétique fixe situé à l'intérieur d'un châssis autour duquel tourne une bande d'évacuation.

Cet ensemble est placé au-dessus du convoyeur de déchets et permet d'entraîner hors de la ligne de transport les métaux ferreux. Sous l'effet de l'attraction magnétique, les corps ferreux sont attirés et séparés du vrac. Quand l'attraction cesse, ils retombent dans le contenant choisi (trémie, benne, etc.) ou sur un autre tapis de convoyage tandis que les matières non ferreuses poursuivent leur cheminement sur le premier tapis.

Tri_Metal_Overband
Tri_Metal_Collectivite

LE COURANT DE FOUCAULT

Toujours sur le tapis avec le reste des déchets, les métaux non ferreux sont à leur tour éjectés grâce à un séparateur à courant de Foucault. Cet appareil permet de travailler en mode continu et de séparer les métaux non ferreux tels que l’aluminium, le laiton, le bronze, etc., des autres matériaux. Le séparateur génère un champ magnétique chez les métaux non-ferreux qui est utilisé comme un répulsif, à l'aide d'un champ magnétique opposé en bout de bande transporteuse de déchets.

Tandis que les déchets ordinaires tombent par simple gravité sur une seconde bande transporteuse, l'aluminium et les autres métaux non ferromagnétiques sont soulevés et projetés en avant vers une troisième bande.

Découvrez aussi

Le tri du métal

La collecte du métal

La collecte du métal Avant de découvrir comment recycler du métal, nous allons voir d’où provient la matière, (...)

Le tri du métal

Metal

Recyclage du métal : tout comprendre Les métaux font partie de notre vie quotidienne et se retrouvent dans toutes (...)

Le tri du métal

La classification des différents types de métal

La classification des différents types de métal Le mot « métal » désigne à la fois un élément chimique et un (...)

Restez informé sur linkedin