Aller au contenu

La collecte du métal

Avant de découvrir comment recycler du métal, nous allons voir d’où provient la matière, et quels sont les outils qui permettent de la récupérer et de l’acheminer vers les centres de tri et de recyclage. Réponses en détails, secteur par secteur.

Depuis 2009, les acquisitions successives de Prévost, Echalier, Atlantic Métal et Desplat ont permis au groupe de se hisser parmi les cinq premiers acteurs nationaux du recyclage des ferrailles et métaux. Et cela en moins de cinq ans.

Nous gérons les métaux ferreux et non ferreux issus :

  • De l’industrie
  • Des différentes opérations de démolitions industrielles
  • Des VHU
  • Des déchetteries
  • De la collecte sélective
  • De la gestion des D3E
collecte_Metal_1

LA COLLECTE AUPRES DES INDUSTRIELS ET DES DEMOLISSEURS

Très conséquents, les volumes de déchets métalliques par les industries diverses et les démolisseurs représentent pour Paprec un gisement de matière incontournable.

Chez eux, le groupe récupère principalement des chutes de production, des ferrailles de récupération issues de démolitions, de mises au rebut de produits industriels ou des produits de consommation en fin de vie, ou encore des composés métalliques destinés à être traités pour en extraire le contenu.

Afin d’optimiser la collecte en fonction des différentes installations de ses clients, le groupe dispose de plusieurs outils capables de s’adapter aux superficies variables des implantations, aux volumes de métaux à recycler que ces sites produisent, et enfin aux divers types de matériels que l’on peut y trouver.

La valorisation des déchets passe par la mise à disposition de systèmes d’aspiration innovants, de bennes et bacs différenciés, des compacteurs ou des presses à balles (horizontales et verticales), qui permettent, en cas de volumes trop importants, de densifier le produit mais également de réduire les coûts de transports et la fréquence des ramassages.

Chez Paprec, l’adaptabilité de la logistique étant un concept primordial, qui cimente les partenariats et favorise sa propre évolution, la fréquence des ramassages auprès des clients varie en fonction des volumes produits par leurs usines.

Le saviez-vous ?

Chaque année, environ 2 millions de tonnes de métaux et 12 millions de tonnes de ferrailles sont collectées et produites dans l’Hexagone.

LA COLLECTE AUPRES DES COLLECTIVITES

La collecte auprès des ménages des emballages métalliques constitués d’acier ou d’aluminium augmente chaque année même si le tri n’est pas encore idéal.

Triées à la source, en déchetterie ou à l’aide de bacs jaunes pouvant également recueillir les déchets d’emballages, les futures matières recyclées sont récupérées par les diverses collectivités partenaires du groupe (ou par le groupe lui-même), puis acheminées par bennes OM (Ordures-Ménagères) jusqu’aux usines Paprec, qui se chargeront d’affiner le tri (séparation des métaux ferreux et non-ferreux du reste du flux) et de les mettre en balle.

Dans certains cas, les collectivités disposent de leur propre centre de tri. Elles se chargent alors de revendre la matière à Paprec, qui enverra des camions la récupérer directement à la sortie du centre en question, avant de l’injecter dans le cycle de valorisation des déchets.

Collecte_Metal_2

Découvrez aussi

La collecte du métal

Le tri du métal

Le tri du métal Qu’ils soient issus de la collecte sélective, des déchetteries, récupérés chez les (...)

La collecte du métal

La classification des différents types de métal

La classification des différents types de métal Le mot « métal » désigne à la fois un élément chimique et un (...)

La collecte du métal

Metal

Recyclage du métal : tout comprendre Les métaux font partie de notre vie quotidienne et se retrouvent dans toutes (...)

Restez informé sur linkedin

Pour une demande